CFI Paris Médias 2024

Objectif(s)

Contribuer, par l’intermédiaire des médias, au rayonnement des Jeux-Olympiques de Paris 2024 auprès des populations d’Afrique francophone ;
Améliorer, à travers le sport, l’inclusion des personnes en situation de handicap, en soutenant la couverture journalistique régionale arabe des Jeux Paralympiques de Paris 2024.
500 K
8mois
55Personnes encadrées

Un projet

Soutenu par

En partenariat avec

Présentation

* Les Jeux Olympiques ont un retentissement international et bénéficient de très fortes audiences à la fois télévisuelles et sur les plateformes numériques. Pourtant, cet événement sportif incontournable est peu couvert par les médias africains, en raison notamment des droits de diffusion trop élevés et des difficultés à obtenir des accréditations pour leurs journalistes.
* Les Jeux Paralympiques, quant à eux, sont une occasion unique d’exposer la diversité des sociétés et de favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap. Or le sport paralympique souffre d’une sévère sous-représentation dans les médias du monde arabe.

Le projet Paris Médias 2024 offre à des journalistes sportifs d’Afrique et du monde arabe des formations à la couverture d’événements sur le sport de haut niveau. À travers la création de deux rédactions éphémères, à Paris, il soutient la production de contenus innovants sur les épreuves des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Verbatim

Bénéficiaires du projet

- 45 journalistes sportifs de 15 pays d’Afrique subsaharienne
- 10 journalistes sportifs de 2 pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

Responsable du projet
Myriam CHEVIN
Sylvie ORIO

Fiches à télécharger

CFI Paris Médias 2024

Actions

Consolidation des connaissances

Formations en ligne (webinaires) :
- Sur le sport de haut niveau et le mouvement olympique pour les journalistes d’Afrique subsaharienne ;
- Sur les spécificités et règles des disciplines paralympiques pour les journalistes du monde arabe.

Formations en amont des Jeux :
- Participation aux Assises du Journalisme de Tours – qui se tiendront du 25 au 28 mars 2024 sur le thème du journalisme sportif – pour les 10 journalistes du monde arabe ;
- Sensibilisation à l’organisation des JO de Paris 2024 pour 15 journalistes d’Afrique subsaharienne (parmi les 45, soit un par pays) en juillet 2024.

Actualités associées
25 mars 2024

CFI inaugure son projet Paris Médias 2024 lors des Assises internationales du journalisme de Tours

À l’occasion de la 17e édition des Assises internationales du journalisme de Tours, CFI, partenaire de l’événement, annonce le lancement de son...
Grand angle
27 mars 2024

Youssef Chani, flamme éternelle

Le cœur du Marocain Youssef Chani bat au rythme du sport depuis l'enfance. Une passion qui restera "collée à sa peau jusqu'à sa mort", selon ses...

28 mars 2024

Faten Abi Faraj, la "boss" des footeux

Directrice médias-communication de la Fédération libanaise de football et journaliste sportive à MBC, un grand média arabophone, Faten Abi Faraj est...

2 avril 2024

3 questions à... Laurie Debove

Co-rédactrice de la Charte pour un journalisme à la hauteur de l'urgence écologique, qui compte près de 2 000 signataires individuels et une trentaine...

4 avril 2024

Omar Chraibi, l'esprit d'équipe

Journaliste sportif indépendant marocain, Omar Chraibi, 31 ans, a galéré pour se faire une place dans le métier. Pourtant, sans rancune, il conseille...

11 avril 2024

3 questions à... Soulaimane Bakbach

Pigiste pour plusieurs médias et rédacteur en chef arabophone de Taja Sport, plateforme spécialisée en sport féminin, le marocain Soulaimane Bakbach...

Création de rédactions éphémères

• Création d’une rédaction éphémère africaine de 15 journalistes, à Paris, durant les Jeux Olympiques, du 27 juillet au 11 août ;
• Création d’une rédaction éphémère arabe de 10 journalistes, à Paris, durant les Jeux Paralympiques, du 28 août au 8 septembre.

Appuis financiers à la production

Soutien de 2000 € pour chacun•e des 10 journalistes du monde arabe, pour appuyer la production de contenus éditoriaux en amont et pendant les Jeux Paralympiques.