fff

Objectif(s)

Renforcer les capacités des professionnel.les des médias à promouvoir une meilleure représentation du genre, à travers leurs politiques éditoriales et organisationnelles.
430 K
24mois
56Professionnel·le·s encadré·e·s

Un projet

Soutenu par

En partenariat avec

Présentation

Fin 2022, CFI a publié une étude sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans les médias et contenus médiatiques en Afrique sub-saharienne. Celle-ci révèle que de nombreuses femmes travaillant dans l’industrie des médias subissent des discriminations et des violences. Souvent sous-représentées dans les postes à responsabilités, elles doivent lutter pour s’affirmer.

À la lumière de ces constats, le projet À voix égales vise à combattre les inégalités et stéréotypes liés au genre dans les médias de Côte d’Ivoire et du Ghana. Il encourage les responsables de médias à promouvoir une meilleure représentation des femmes, à la fois dans leurs pratiques managériales et dans leurs politiques éditoriales.

Il est mis en œuvre conjointement par CFI et la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA).

Bénéficiaires du projet

- 8 directeurs et 32 journalistes de 8 médias (4 ghanéens et 4 ivoiriens)
- 16 femmes journalistes d’autres médias ou indépendantes
- Des représentant.es d’organismes d'autorégulation, d’organisations professionnelles et d’organismes de formation de ces pays

Responsable du projet
Esther KRAWCZYK

Actions

Amélioration de la prise en compte du genre au sein des médias

- Événement régional de lancement du projet à Accra ;
- Ateliers pair-à-pair pour 8 manageuses ou managers de médias (4 du Ghana et 4 de Côte d’Ivoire) et accompagnement personnalisé par du mentoring ;
- Ateliers de concertation renforçant le dialogue entre les organisations médiatiques et les autres parties prenantes de l’autonomisation des femmes en Côte d'Ivoire ;
- Conférence de clôture régionale à Abidjan.

Cette composante est mise en œuvre par CFI.

Renforcement de capacités de journalistes, autonomisation des femmes et dialogue stratégique

- Formation de 16 journalistes au journalisme sensible au genre au Ghana et en Côte d’Ivoire ;
- Accompagnement des 16 journalistes dans la production de contenus sensibles au genre ;
- Formations au développement personnel pour des professionnelles des médias au Ghana (Accra) et en Côte d'Ivoire (Abidjan) ;
- Conférence sur l'autonomisation des professionnelles des médias et l’autonomisation des femmes à travers les médias au Ghana et en Côte d'Ivoire ;
- Ateliers de concertation pour renforcer le dialogue entre les organisations médiatiques et les autres parties prenantes de l’autonomisation des femmes au Ghana.

Cette composante est mise en œuvre par MFWA.