Médias et ODD : les médias ont-ils vocation à porter un journalisme engagé ?

10 août 2021

Six séminaires ont marqué le lancement officiel d’Afri’Kibaaru en avril et mai 2021 dans chacun des six pays accueillant le projet. L’occasion de discuter Objectifs de Développement Durable (ODD) et stratégie éditoriale avec les directions des médias présélectionnés. 

Deux jours durant, à Bamako (Mali), Ouagadougou (Burkina Faso), Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie), Dakar (Sénégal) et N’Djaména (Tchad), les directrices et directeurs des médias présélectionnés pour participer au projet Afri’Kibaaru se sont retrouvés pour échanger avec des spécialistes des ODD, issus de la société civile mais aussi des institutions de leur pays. 

Une première entrée dans le monde des ODD pour certains et certaines, un regard déjà affuté pour d’autres, ces discussions ont permis de se poser des questions clés :
- les ODD sont-ils des thèmes "vendeurs" pour les médias ?
- les médias ont-ils vocation à porter un journalisme engagé en soutien aux "combats" des ODD ?
Autant de débats riches qui ont donné du grain à moudre aux personnes présentes. La deuxième journée a été consacrée à l’exercice de la construction d’une stratégie éditoriale au service d’un ou plusieurs ODD, un défi qui en a boosté plus d’un·e.

Afrikibaaru

 

"Évoquer des questions de développement nous interpelle dans notre quotidien de radio communautaire. Cela nous a permis de partager des expériences et d’être beaucoup plus conscients de ce que nous faisons, des orientations et innovations nécessaires pour pouvoir participer à l’atteinte de ces ODD à l’horizon 2030."
Konte Bedy Mbow, coordinatrice générale de la radio Jokko FM à Rufisque (Sénégal)