PAMT2

Objectif(s)

Permettre à la population tunisienne de prendre des décisions éclairées sur les questions socio-économiques affectant leur vie et de participer activement aux débats démocratiques.
5,3 M
60mois

Un projet

Soutenu par

En partenariat avec

Présentation

Le PAMT2 (Programme d’Appui aux Médias en Tunisie) fait suite au projet MEDIA UP 1, initié par la Délégation de l’Union européenne en Tunisie en 2017 et mené jusqu’en 2020. Les anciens médias gouvernementaux, devenus libres pendant la transition et muant vers des médias de service public, ont eu un rôle primordial et une responsabilité capitale à jouer dans la phase de consolidation du système démocratique du pays.

Si l’enjeu de MEDIA UP 1 a été d’accompagner la réforme du secteur des médias de façon inclusive (modernisation du secteur, professionnalisation des acteurs concernés, décentralisation de l’accès à l’information et développement des médias régionaux), de nombreux défis perdurent.

Pour les cinq années à venir (2021-2026), l’enjeu est de capitaliser sur ces acquis afin d’accompagner les changements politiques et socio-économiques qui s’annoncent pour la population tunisienne, tout particulièrement dans le contexte incertain lié à la crise sanitaire et à ses répercussions. La capitalisation des acquis de la Révolution, au bénéfice de la population, en matière de médias et de liberté d’expression est donc au cœur du PAMT2.

Bénéficiaires du projet

> Gestionnaires et responsables des médias
> Journalistes des médias publics et privés
> Organisations de soutien aux médias
> Autorités publiques et institutionnelles
> Communicateurs gouvernementaux
> Intervenants et intervenantes du gouvernement

Responsable du projet
Adeline Mayeur

Fiches à télécharger

PAMT2

Actions

Régulation et transparence économique, déontologie professionnelle

Ce volet poursuit les efforts engagés depuis le MEDIA UP 1 pour développer le cadre législatif pour les médias en Tunisie. L’objectif est de contribuer aux réformes juridiques non encore abouties qui permettront de garantir la confiance du public tunisien et une indépendance suffisante des médias.

Médias de service public

Il s’agit de renforcer le cadre juridique, les modalités de gouvernance et de gestion, et d’assurer le développement des médias de service public, afin de créer des synergies et une amélioration qualitative des contenus médiatiques diffusés.
Cela implique, en collaboration avec les partenaires des médias publics, d’évaluer les systèmes de gestion et de gouvernance, de proposer des recommandations de modifications pouvant favoriser le changement, et enfin d’aider à simplifier les hiérarchies, clarifier les rôles et les responsabilités et améliorer les voies de communication.

Management des médias privés et associatifs

Cet axe vise le renforcement des capacités et du cadre de gestion et de coordination des médias privés et associatifs, afin que ces médias fonctionnent en tant qu’entreprises viables, durables et efficaces.
Il s’agit notamment de mieux planifier les flux de production éditoriale pour réduire les coûts d’exploitation, de diversifier les sources de revenus pour augmenter les ressources disponibles.

Contenus adaptés et innovants

Un soutien sera apporté aux médias publics et privés dans le développement de nouveaux formats qui reflètent les besoins et les intérêts des publics locaux, avec un accent particulier sur la couverture des sujets économiques et sociaux mais aussi la vérification de l’information et l’enquête journalistique.
Le projet veillera notamment par les IdeaLabs – les laboratoires d’innovations – à ce que les médias adressent leurs audiences avec des contenus adaptés, fiables, et qui stimulent le débat citoyen en développant des formats innovants, des contenus spécifiques, des enquêtes, et un renforcement de la vérification des faits.

Communication publique et accès à l’information

La crise liée à la pandémie Covid-19 a suscité un sentiment d’urgence parmi les parties prenantes de la communication publique, et cette opportunité conjoncturelle sera exploitée pour développer, dans une dimension stratégique générale, la communication en situation de crise, la lutte contre les fausses nouvelles et la désinformation.
Cet axe œuvre aussi à faciliter l’accès des journalistes à l’information publique en établissant des passerelles entre les médias et les plateformes de communication gouvernementale.

Éducation aux médias et à l’information

Il s’agit ici de contribuer à instaurer la confiance des citoyens tunisiens dans les médias ainsi que d’améliorer la compréhension par le public des facteurs qui peuvent influencer la politique éditoriale.
Ainsi, au-delà de l’accès à des contenus journalistiques de qualité, le public doit pouvoir être informé sur le rôle, le fonctionnement et l’impact des médias, y compris en ligne avec les réseaux sociaux.

Social wall

🔵 @bouvier_jerome communique la date de la prochaine édition en Tunisie, qui aura lieu les 16, 17 et 18 novembre 2023 #AIJTunis2022#CFImedias#PAMT2https://t.co/NNT58hF5Kk
Twitter profile

CFImedias

🔵 L’Union européenne renouvelle, sous la supervision de @AmbUeTunisie, ambassadeur de l’Union européenne, son soutien aux médias tunisiens à travers le lancement du programme #PAMT2. 👉 https://t.co/YfG2tobdZ1https://t.co/5BbjeN33mI
Twitter profile

CFImedias

🔵 جيروم بوفييه يفصح في ختام المنتدى عن تاريخ النسخة القادمة بتونس الذي ستكون ايام 16،17و18 نوفمبر 2023 @bouvier_jerome#AIJTunis2022#CFImedias#PAMT2https://t.co/kUvUMOUxqe
Twitter profile

CFImedias

🔵 DÉBAT Le journalisme et l’urgence de l’égalité des genres (rencontres soutenues par l’Ambassade du Canada en Tunisie et le PAMT2) Découvrez le projet #PAMT2 👉https://t.co/pubTsAsZMO#CFImedias#AJTunis2022https://t.co/AhvwlW4Ui4
Twitter profile

CFImedias