Aswatna

Objectif(s)

Contribuer à la réconciliation nationale et la transition démocratique au Soudan en améliorant la qualité de l’information et des programmes diffusés par les stations de radios.
127 K
16mois
22Professionnels encadrés

Un projet

Soutenu par

En partenariat avec

Présentation

Depuis le mouvement de contestation populaire de décembre 2018, le Soudan connaît une période de transition démocratique porteuse d’espoir. Dans ce contexte, les médias ont un rôle crucial à jouer pour instaurer des conditions favorables au débat public avant les prochaines élections.

En janvier 2020, CFI a organisé à Khartoum un forum réunissant environ 150 journalistes, membres de la société civile et de la classe politique, afin de réfléchir aux pistes d’actions possibles des médias soudanais pour soutenir cette transition. Cet événement a été complété par des ateliers de formation pour une soixantaine de journalistes soudanais sur l’éthique de leur métier, la couverture d’une campagne électorale ou encore la vérification des informations.

Le projet Aswatna (“nos voix” en arabe) s'inscrit dans la dynamique de ces premières actions, en s’appuyant sur les radios soudanaises pour produire et diffuser des contenus de qualité sur le thème de la réconciliation nationale. Il s’appuie sur l’expertise de la radio panarabe Monte Carlo Doualiya au Soudan et dans la région.

Bénéficiaires du projet

  • Environ 12 journalistes
  • Environ 10 rédacteurs ou rédactrices en chef
Responsable du projet
Indra El Hage

Actions

Modernisation des équipements d’un centre de formation radio

  • Rénovation et équipement des studios de la Sudan Academy for Communications Sciences and Media Training ;
  • Accompagnement technique et organisationnel pour assurer la prise en main du matériel et la pérennité du centre de formation.

Formation de journalistes radio et rédacteurs ou rédactrices en chef

  • Sélection des bénéficiaires après un appel à candidatures lancé auprès de radios publiques et privées soudanaises, en respectant un équilibre hommes/femmes et une diversité dans les régions d’origine ;
  • Formation des journalistes aux bonnes pratiques dans un contexte post-révolutionnaire, ainsi qu’à l’écriture radio et aux formats adaptés à la diffusion radio ;
  • Formation des rédacteurs ou rédactrices en chef au traitement de l’information, à l’organisation d’une salle de rédaction et à la planification de la programmation ;
  • Accompagnement dans la réalisation de productions radios en lien avec la réconciliation nationale et la transition démocratique.

Évaluation et diffusion des meilleures productions radiophoniques

  • Évaluation par un jury des contenus produits par les journalistes lors des ateliers et remise d’un prix MCD-CFI aux lauréats et lauréates ;
  • Diffusion des productions récompensées sur la radio Monte Carlo Doualiya ainsi que sur d’autres médias soudanais partenaires (radios et réseaux sociaux).