Médiasahel pour Elles en action : des femmes déterminées et plus confiantes

Médiasahel pour Elles en action : des femmes déterminées et plus confiantes

Plus de 90% des membres de l'Union nationale des Mini-laiteries et des Producteurs de Lait local du Burkina Faso (UMPLB) sont des femmes. MédiaSahel pour Elles a proposé à l’organisation de devenir partenaire, afin de proposer à certaines de ses membres des sessions de développement personnel et des ateliers de concertation.

La formation sur le développement personnel a eu un impact significatif sur Awa Ouédraogo, de l'UMPLB. Elle a gagné en confiance, en estime de soi et en aisance pour prendre la parole en public. Elle a appris à s'exprimer sans crainte, ni honte et à défendre ses idées devant un public qui l'intimidait autrefois, notamment des hommes.

Confrontées à des formes de discrimination en raison de leur statut, les femmes des OSC et des médias ont bénéficié de sessions de formation visant à garantir leur participation pleine et effective, et affirmer leur leadership.
Les femmes n'avaient pas la possibilité de prendre la parole en public. Même si elles avaient de belles idées, elles étaient réticentes, confie Esther Kaboré, chargée de communication de l'association. MédiaSahel pour Elles a joué un rôle essentiel dans le changement de ces perceptions et dans le renforcement des capacités des femmes des OSC.

Nous sommes à l'aise aujourd'hui pour prendre la parole en public et exprimer nos idées.
Esther Kaboré, chargée de communication

kaboré

Offrir un avenir plus égalitaire aux femmes

En tant que partenaire du projet, l'UMPLB a également contribué à la recherche de thématiques pour les émissions Jeunes Wakat pour Elles. L'entrepreneuriat et la transformation des produits laitiers étaient les thèmes proposés lors du deuxième atelier de concertation. L’association, qui défend la promotion et la valorisation des produits laitiers, souhaite encourager les jeunes à entreprendre des activités génératrices de revenus en exploitant les ressources locales.
Certains enfants de nos membres s'intéressent davantage à nos activités. Participer à Jeunes Wakat pour Elles nous permettra de partager notre expérience avec d'autres jeunes, souligne Esther Kaboré.

Présente dans toutes les régions du Burkina Faso, l'UMPLB fait face à la crise sécuritaire, car la majorité de ses producteurs et productrices se trouvent dans des zones sensibles. Chaque année, l'association valorise le travail de ses membres lors de son évènement majeur : les 72h du lait local.

Grâce à l'appui de Médiasahel pour Elles, des femmes déterminées et plus confiantes se lèvent pour faire entendre leur voix. Ces actions visent à offrir un avenir plus égalitaire et prospère aux femmes du Sahel.

Nos dernières actualités

CFI célèbre son 35e anniversaire !

CFI célèbre son 35e anniversaire !

Le 17 avril 1989, CFI était officiellement lancée en tant que banque de programmes internationale. Depuis, son rôle a plusieurs fois évolué et...