L'eau dans les médias : comment humaniser un problème qui dépasse les frontières ?

23 juillet 2020

Ce n'est pas un scoop : les pays arabes sont les plus exposés au manque des ressources en eau.

Cependant les cris d'alarme des Organisations internationales, des ONGs ou des Etats se répètent d'année en année.
Au-delà des chiffres alarmants, il y a des récits de souffrance, de manifestations, de guerres, de famine et de migration qui sont d'ores et déjà causées par la sécheresse.

Comment aborder un problème dont les solutions sont globales et dépassent les Etats de la région ?
Comment raconter ce défi régional en l'humanisant à travers histoires locales ?

Rejoignez la conversation jeudi 22 juillet pour en débattre :

  • 17:00 au Maroc, en Algérie et en Tunisie
  • 18:00 en Libye et en Égypte
  • 19:00 au Liban, en Jordanie, en Palestine, en Syrie, en Irak et au Yémen

Invités :
Larbi Bouguerra, ancien directeur de l'Institut National de la Recherche Scientifique et Technique de Tunisie et ancien directeur de recherche associé au CNRS, auteur de Les batailles de l'eau. Pour un bien commun de l'humanité.

Khaled Sulaiman, journaliste expérimenté dans les défis liés au climat et auteur du livre Gardiens de l'eau - Sécheresse et changement climatique en Iraq.
@ksulaiman

Modératrice :
Aliaa Hamed, rédactrice en chef du magazine Nature @NatureArabicEd, édition en arabe.
@Aliaa_Hamed

 

Vous êtes journaliste arabophone et souhaitez continuer le débat ?
Rejoignez le groupe Facebook Ama Baad.

 

L'initiative AMA BAAD vise à favoriser la réflexion collective et le partage de bonnes pratiques entre des journalistes arabophones