Droits des femmes et égalité des genres dans les médias : clôture du projet Makanati

Droits des femmes et égalité des genres dans les médias : clôture du projet Makanati

8 mars 2022

Les 15 et 16 février 2022, s’est tenu le webinaire de clôture de Makanati, en partenariat avec Aide Humanitaire et Journalisme (AHJ).

L'objectif principal de cet événement était présenter les résultats du projet sur deux ans en Irak et au Yémen, mais aussi d'analyser et de discuter des perspectives pour capitaliser sur ces résultats et renforcer davantage le statut des femmes dans les médias des deux pays.

Ce webinaire a été brillamment animé par Tatiana El Khoury, journaliste à France 24, avec la participation de 45 intervenant(e)s représentants du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et des ambassades de France en Irak et au Yémen, des expert(e)s en médias et en genre partenaires du projet, de formatrices et journalistes bénéficiaires. Plus de 65 personnes étaient présentes, représentant des agences étrangères en Irak et au Yémen, des ONG, des universités, des médias et des militants des droits des femmes et de l’égalité des genres.

Makanati_fin_cfi2022


Il s'est déroulé sur deux jours, avec quatre sessions principales. Lors de la première session, Matthew Peyraud, directeur de la Culture, de l'Enseignement, de la Recherche et du Réseau au MEAE, et les représentants des ambassades, ont souligné l'importance d'un projet comme Makanati pour promouvoir l'égalité des genres, la liberté d'expression et la cohésion sociale dans les deux pays. Ils ont également exprimé leur satisfaction quant aux résultats obtenus, malgré les nombreux obstacles notamment liés à la pandémie du Covid-19, la sécurité et les défis et blocages socio-culturels.

Plus de 200 femmes journalistes accompagnées durant deux ans

Lors de la deuxième session, les principaux résultats du projet ont été présentés par chaque partenaire en Irak et au Yémen. Le projet Makanati a soutenu plus de 200 femmes journalistes dans 16 gouvernorats en Irak et 5 régions au Yémen, notamment à travers des activités de sensibilisation, de renforcement de capacités, de production de contenus et de mise en réseau.

Les résultats des deux études sur le statut des femmes dans les médias dans les deux pays ont été présentés par l’équipe de chercheurs locaux, au début de la troisième session, ainsi que les deux plateformes makanati.net (Irak) et hodaj.net (Yémen), créées et gérées par les bénéficiaires du projet. Plus de 300 contenus dédiés aux femmes ont été diffusés. Dans ce cadre, Monte Carlo Doualiya avait réalisé un reportage sur les contenus médiatiques produits en Irak, en février 2021.

Makanati_fin2_cfi2022


Sept prix ont été remis par CFI aux meilleurs contenus, sélectionnés par deux comités d'experts dans chacun des deux pays, dans quatre catégories : podcast, articles, reportages d'investigation et vidéos.
Avec la participation de plusieurs OSC, médias locaux et universités, la quatrième session a été l’occasion d’échanger amplement sur les résultats, les difficultés, les leçons apprises et les recommandations présentées par les partenaires.

À la fin de cette dernière session, CFI a présenté quelques pistes et perspectives pour prolonger les activités du projet et renforcer son impact, notamment dans le cadre du projet Qarib, mais aussi d’autres (nouveaux) projets en Irak et au Yémen.