Après Daech, quel rôle pour les médias dans la réconciliation ?

16 novembre 2021

C’est à cette question qu’ont tenté de répondre les Mosul Talks, une série d’ateliers organisés par CFI et l’ONG allemande MiCT (Media in Cooperation and Transition) à Mossoul et Erbil en 2018, avec des actrices et acteurs des médias de la région.

Libérées de l’emprise de l’État islamique en juillet 2017, la ville de Mossoul et la province de Ninive n’étaient pas moins confrontées à une multitude de défis en termes de reconstruction, Plateforme d’échange entre pouvoirs publics et populations.d’éducation, de cohésion sociale et de justice, le tout dans un contexte de manque de structures de gouvernance.

Le principal objectif des Mosul Talks était de promouvoir et de faciliter le dialogue autour de ces enjeux, afin de renforcer le rôle des médias, non seulement en tant qu’éducateurs des jeunes, mais aussi comme plateforme d’échange entre pouvoirs publics et populations.
Ces rencontres ont réuni des universitaires, ainsi que des représentants et représentantes d’organisations de la société civile locale, des médias et des pouvoirs politiques de toute la province impliqués dans les efforts de réconciliation, afin de réfléchir à des solutions concernant les problématiques d’éducation, de justice transitionnelle et de gouvernance.

Pour beaucoup, les médias alimentent surtout le conflit, laissant le public face à une propagande issue de toutes parts.

Lors de ces ateliers, la question centrale du rôle des médias dans la promotion de la cohésion sociale et le soutien à des projets concrets de réconciliation a été débattue. Pour beaucoup, les médias alimentent surtout le conflit, laissant le public face à une propagande issue de toutes parts. Plusieurs solutions ont été suggérées comme former au reportage post-conflit, et favoriser le journalisme d’investigation et les sujets liés à la solidarité intercommunautaire.
Des idées de nouveaux programmes ont ainsi émergé : des dessins animés sur le thème de la réconciliation, une émission de radio quotidienne permettant aux victimes de témoigner de leurs souffrances, une série télévisée abordant des problèmes de société....


Une conférence de restitution à Erbil (mars-avril 2018) a ouvert le débat à une plus grande échelle en y intégrant la communauté internationale. Des moyens concrets ont été discutés afin que les médias puissent jouer leur rôle d’artisans de la paix.
Prendre connaissance de la synthèse des "Mosul Talks".


À travers les témoignages, les portraits de journalistes et les aventures humaines de notre série Aswat Jadida (Nouvelles voix, en arabe), découvrez dix années d’appui au développement des médias dans le monde arabe.

aswatjadida presse