Tala Al Sharif

Tala Al Sharif

16 novembre 2021

Tala Al Sharif est originaire d’Hébron en Palestine. À 25 ans, elle est la créatrice de la première plateforme vidéo consacrée aux femmes à Hébron : Female Chimeras.

Depuis son plus jeune âge, Tala rêvait de devenir journaliste pour raconter aux gens, au monde, les histoires cachées des médias. À l’issue de ses études secondaires, elle part pour l’université de Birzeit à Ramallah. C’est à ce moment qu’elle choisit de déconstruire les stéréotypes de la population de Ramallah sur les femmes d’Hébron à travers des vidéos.

Tala a souvent entendu qu’elle ne pourrait pas devenir journaliste, d’autant plus à Hébron, car certains jugent qu’il ne s’agit pas d’un métier convenable pour une femme qui ne porte pas le hijab (une femme non-voilée). C’est ce qui l’a encouragée à lancer une plateforme audiovisuelle, pour donner la possibilité aux femmes d’Hébron de parler de leurs défis et de leurs réussites.

female chumeras

Sa participation en 2017 au projet Safirlab, porté par CFI et l’Institut français, l’a aidée à concrétiser ce projet, notamment grâce aux ateliers et formations proposées. S’il a été difficile au début de convaincre ces femmes de parler face à la caméra de leurs histoires et de sujets sensibles comme le mariage forcé, elle a progressivement réussi à démontrer l’importance du rôle que celles-ci jouent pour déconstruire les stéréotypes. Au cours des dix dernières années, les médias palestiniens ont beaucoup changé. Cependant, selon elle, la façon de couvrir les histoires doit encore être améliorée, notamment en termes d’égalité des genres, ainsi que dans la représentation des femmes dans les médias, qui est seulement de 12% en Palestine.
Et Tala conclut : La première chose à faire est de laisser les femmes choisir ce qu’elles veulent être, ce qu’elles veulent construire et que ce ne soit pas aux hommes ou aux religieux de le décider pour elles !

female chimeras fb

Dans les médias, on entend souvent dire que les femmes sont des victimes. Avec Female Chimeras, je raconte des histoires pour que les gens voient, entendent, et sachent que les femmes sont des “guerrières” qui construisent leur propre vie malgré toutes les difficultés qu’elles rencontrent.


À travers les témoignages, les portraits de journalistes et les aventures humaines de notre série Aswat Jadida (Nouvelles voix, en arabe), découvrez dix années d’appui au développement des médias dans le monde arabe.

aswatjadida presse