CFI-Voix-Exil

Objectif(s)

Veiller à la sécurité de journalistes en exil en France
Proposer un accompagnement multidimensionnel à des journalistes en exil en France souhaitant poursuivre leur activité professionnelle
Soutenir ces journalistes dans leur parcours professionnel et faciliter la concrétisation de leur projet, dont la création de nouveaux médias
2,8 M€
36mois

Un projet

Organisateurs Voix en Exil

Soutenu par

Présentation

Le rôle des journalistes, des médias et des acteurs de la société civile en exil est essentiel dans la diffusion d’informations fiables, à destination à la fois de leurs concitoyennes et concitoyens restés sur place, des diasporas, mais également du reste du monde. Au regard de la dégradation du contexte international, le risque d’un accroissement significatif du nombre de journalistes et médias contraints de quitter leur pays est très élevé aujourd’hui.

Pour soutenir et accompagner ces journalistes et médias en exil, CFI, Reporters sans frontières (RSF), SINGA et la Maison des journalistes (MDJ) lancent le projet Voix en exil, soutenu par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, afin de faire de la France l’une des principales terres d’accueil des journalistes en exil.

Verbatim

Bénéficiaires du projet

4 promotions de 18 bénéficiaires

Responsable du projet
Charlotte MOREL

Fiches à télécharger

Voix en exil

Actions

1. Accompagnement pour la vie quotidienne et l’installation en France

-    Un soutien administratif
-    Des activités sociales et culturelles
-    L’apprentissage accéléré du français
-    Un soutien psychologique et psychosocial personnalisé
-    Une prise en charge de l’hébergement en Ile-de-France pour certains journalistes retenus et, sous certaines conditions, pour leur famille (conjoint et enfant)

Actualités associées
10 juillet 2024

France : les journalistes bénéficiaires du projet Voix en exil prennent leurs marques

Se rassembler pour se soutenir. Plus qu’une promesse, une nécessité : le 4 juillet, les 18 journalistes bénéficiaires du projet Voix en exil se...

2. Accès à des espaces de travail et équipements

-    Un ordinateur portable
-    Un accès à un poste de travail et un espace de travail
-    Un accès à des studios de production audiovisuelle (podcast, vidéo)

3. Programme de renforcement de capacités journalistiques et soutien professionnel

Au sein d’un incubateur situé dans un écosystème dédié aux industries créatives et aux médias émergents à Paris, plusieurs types d’accompagnements seront proposés aux journalistes, qu’ils et elles pourront choisir en fonction de leurs besoins :
-    Formations (sécurité, désinformation, fact-checking, audience et réseaux sociaux, gestion et stratégie éditoriales, déontologie et qualité des productions, etc.)
-    Mentorat et soutien à la production de contenus
-    Soutien à l’insertion socio-professionnelle (échanges et collaborations avec médias français et européens, participation à des évènements dédiés)
-    Bourses sélectives à la production de contenus

4. Accompagnement dans l’idéation et le développement du projet journalistique

-    Ateliers (gestion administrative et financière, création d’entreprise, viabilité du modèle d’affaires, etc.)
-    Mentorat et accompagnement individuel