Une info, une vidéo : les CoronaVérif sur RFI pour lutter contre les fausses informations

1 octobre 2020

Afin de lutter contre les fausses informations liées à la propagation du coronavirus, l’équipe de Priorité Santé, l’émission phare de RFI en matière de santé, a conçu et diffusé des capsules vidéo en français et en 3 langues africaines (fulfuldé, mandenkan, haoussa), toutes sous-titrées. Retour sur cette initiative à visée informatrice.

Visant à lutter contre les fausses informations sur la Covid-19 les plus virales au Sahel, les CoronaVérif ont été conçues par l’équipe de Priorité Santé (RFI) en partenariat avec CFI dans le cadre de la riposte de MédiaSahel face à la pandémie. Les sujets sont choisis en fonction des fausses informations qui sont les plus virales sur la toile. Ils sont traités dans de courtes vidéos de 2 à 3 minutes par la présentatrice de l’émission, Caroline Paré, et un professionnel africain du monde de la santé.
Chaque vidéo est construite de la même façon : Caroline Paré introduit le sujet, puis pose une question à laquelle le/la scientifique répond ensuite en déconstruisant les fausses informations de façon synthétique et claire, le tout accompagné de motion design.

Crédit photo : RFI – Priorité santé
Crédit photo : RFI – Priorité santé

 

Au total, ce sont 20 capsules vidéo qui ont été réalisées dans les quatre langues et publiées sur les réseaux sociaux, chaque vidéo cherchant à déconstruire une information précise. Les sujets sélectionnés ont permis de déconstruire des fausses nouvelles prétendant, par exemple, que le virus a été conçu par un laboratoire secret ou que la couleur de la peau est une barrière naturelle pour s’en prémunir, mais aussi d’alerter sur les dangers que peut comporter le recours à la médecine traditionnelle ou de rappeler les bons comportements à adopter pour se protéger et protéger les autres. Les éléments de réponses ont permis aux auditeurs et auditrices de l’émission d’avoir accès à une information claire, juste et scientifique sur des questions qui faisaient jusque-là débat.

Crédit photo : RFI – Priorité santé Mandenkan
Crédit photo : RFI – Priorité santé Mandenkan

 

Pour la présentatrice de la version Fulfuldé des vidéos, Aïssatou Ly, les CoronaVérif ont pallié à un besoin urgent d’informations fiables et vérifiées. Les publications en langues ont permis de toucher toutes les couches de la population, et donné aux auditrices et auditeurs le sentiment d’être concerné par ce qu’il se passait dans le monde. L’engouement suscité par les CoronaVérif se mesure notamment par la forte fréquentation enregistrée sur les réseaux sociaux : "Depuis que nous avons commencé à diffuser la chronique CoronaVérif sur la page Facebook de RFI Fulfulde, nous notons plus d’affluence sur la page. En l’espace d’un mois, nous sommes passés à des milliers de mention ‘j’aime’. Une vidéo a même été visionnée plus de 20 milles fois, ce qui est énorme. Depuis le début des diffusions, le taux de fréquentation de la page par les internautes a décuplé. On ressent plus d’engouement à chaque vidéo postée, en dénote les commentaires et réactions." Aïssatou Ly, RFI Fulfuldé

De nombreux commentaires de remerciements et d’encouragements sont en effet postés par les internautes : "On njaarama e gollemo mon moƴƴe. Aysatou ly ñeebbe ñawu wayikono maydenih basɗo e dañɗo ganndo e majjuuɗo fof ko maayoɓe ɗuum noon yoo allah faabo" (Nous vous remercions pour ce travail. La mort n’épargne personne, le riche le pauvre, le savant ou le non-savant. Que le seigneur protège) ou encore "On... beltanaama badam rewbe de baddon hiirjinde yimbe be ko huude wadde faayide nofeewi. On beltanaama yo Allah wallu bnne courage e bnne continuation." (Merci pour cette campagne de sensibilisation. Elle est très intéressante. Bon courage et bonne continuation.)

Merci pour cette initiative combien salvatrice des vies humaines !

Le même engouement était perceptible sur la version en français de Caroline Paré. Très commentées sur la toile, les vidéos ont suscité un réel intérêt chez les internautes, avec des pics de fréquentation atteignant souvent plus de 170 000 vues, ainsi que des commentaires tels que "Je salue cette initiative car il y a trop de fausses informations autour de cette maladie", ou encore "Sur la place publique des temps modernes, on entend toutes sortes de savoir, je veux nommer les réseaux sociaux. Tout le monde y est expert. Finalement, tous les jours il faut réparer, démentir toutes ces fausses informations qui sont toxiques pour les utilisateurs. Merci de nous éclairer professeur."

Espace d’expression libre, les internautes ont également pu poser des questions aux équipes de Priorité Santé à la suite des vidéos :
"Je suis d'accord avec l’équipe. Priorité Santé - RFI, dites-nous, combien y a-t-il d'étapes pour la fabrication d'un médicament ? Ça doit prendre combien de temps ? Merci beaucoup."

Les Coronavérif sont toujours disponibles sur le site internet et la page Facebook de RFI - Priorité Santé et sur les pages des rédactions en langues (fulfuldé et mandenkan).


MédiaSahel Covid-19 appuie la production et la diffusion de contenus fiables et de qualité sur la maladie à coronavirus, en adaptant les contenus médiatiques déjà produits grâce au projet MédiaSahel et en proposant de nouveaux contenus d'information et de sensibilisation. Il bénéficie d'un financement complémentaire de l'Agence française de développement (AFD), dans le cadre de l'initiative COVID 19 - Santé en Commun, portée par la France.