Les ambitions de l’agence de presse tunisienne

16 novembre 2021

En Tunisie, le secteur des médias a connu des mutations profondes depuis les printemps arabes, traduisant concrètement les aspirations démocratiques des citoyennes et citoyens. Depuis 2013, dans un contexte de réforme visant à transformer les médias publics en médias de service public, CFI accompagne les évolutions engagées par Tunis Afrique Presse (TAP).

La TAP bénéficie d’un vaste réseau de correspondantes et correspondants régionaux répartis dans vingt bureaux sur le territoire tunisien. Diffusant des dépêches en arabe et en français, elle produit aussi des photos grâce à des journalistes qui couvrent toute la région arabe. Consciente de l’intérêt que représente l’information locale pour ses clients médias, elle souhaitait, en 2013, diversifier son offre et améliorer la qualité de ses contenus éditoriaux.
Son objectif affiché : devenir une agence multimédias tout en demeurant la source principale d’informations en Tunisie.

CFI a proposé à l’agence de procéder à un audit axé sur trois thématiques : le passage à un média de service public, la mise en place d’un système de production multimédia et la promotion de ses propres ressources dans la perspective de son autonomie financière. L’audit réalisé par deux experts de l’Agence France Presse (AFP) a fait l’objet d’une restitution en interne. Il comportait plusieurs recommandations, notamment l’accompagnement dans la rédaction d’un Manuel de l’agencier.

tap


"Cette formation m’a permis d’améliorer
mes compétences en rédaction de reportages,
de varier mes papiers tout en leur donnant
une touche humaine et vivante, loin d’une rédaction brute de l’information."
Monia Trimeche, responsable du bureau
régional de Monastir


Le processus de rédaction, confié à une équipe de journalistes de la TAP, a été encadré par un rédacteur en chef de l’AFP. Entre 2013 et 2017, la TAP a aussi bénéficié de formations au marketing et à la production de reportages de proximité et d’investigation pour les journalistes de ses bureaux régionaux.
Fin 2017, deux experts ont procédé à une évaluation de l’offre d’information en provenance des régions sur le site de l’agence. Le but était de valoriser ces contenus produits par les journalistes des bureaux dont elle dispose à travers tout le pays.


À travers les témoignages, les portraits de journalistes et les aventures humaines de notre série Aswat Jadida (Nouvelles voix, en arabe), découvrez dix années d’appui au développement des médias dans le monde arabe.

aswatjadida presse