Journalisme et nouveaux médias : l’aventure 4M

Journalisme et nouveaux médias : l’aventure 4M

16 novembre 2021

Lancé en 2011, le label 4M (le 4e média) marquait la volonté de CFI d’accompagner les nouveaux usages médiatiques, en particulier en Méditerranée où la révolution des médias sociaux a pris une importance toute particulière dans le contexte des printemps arabes.

Les premières rencontres internationales 4M se sont tenues en juin 2011 en France, à Montpellier, et ont réuni près de 200 des principaux acteurs et actrices des nouveaux médias méditerranéens : blogueuses et blogueurs, journalistes, femmes et hommes issus de la presse écrite, de l’audiovisuel et du web. Elles ont permis aux personnes présentes d’échanger leurs expériences, leurs savoir-faire et leurs visions de ces nouvelles pratiques. L’année 2012 a vu le déploiement et la montée en puissance du label 4M.
En janvier, un an après la Révolution de jasmin, un deuxième forum régional dédié au rôle des journalistes citoyens et citoyennes s’est tenu à Tunis, suivi en juin par un autre à Montpellier.


Son thème : E-politique, après les révolutions, les élections, ou en d’autres termes, comment le web peut-il offrir une nouvelle dimension au débat démocratique ? Le forum régional du Caire a ouvert l’année 2013 en consacrant son édition à l’impact des médias sociaux sur le journalisme et l’information dans les pays du Moyen-Orient. Comment le développement numérique a-t-il transformé l’information ? L’information est-elle devenue de meilleure qualité ?
Ces questions étaient également au centre des troisièmes rencontres internationales en juin à Montpellier, qui ont rassemblé 150 personnes venues de 40 pays, représentant les partenaires et bénéficiaires mobilisés lors des forums régionaux et ateliers. Au fil des années, se sont succédé ateliers de formation au journalisme multiplateformes et forums régionaux sur les nouvelles pratiques du journalisme en Tunisie, en Égypte, au Liban, en Irak, en Algérie ou encore en Palestine, mais également en Europe centrale, en Afrique et en Asie.

Les rencontres internationales 4M de Paris, qui ont réuni 250 actrices et acteurs des médias en ligne de 38 pays en avril 2016, ont constitué un rendez-vous unique de l’engagement citoyen à travers les médias numériques, autour du partage de nouvelles pratiques éditoriales.

 

The way from Tahrir : le premier web-documentaire égyptien

En octobre 2011, douze journalistes égyptiennes et égyptiens issus de la presse écrite, de radios et de télévisions indépendantes, se sont réunis au Caire pendant une semaine pour un atelier 4M consacré à la notion de global-média.
À l’issue de cet atelier, le premier web-documentaire égyptien a vu le jour : The way from Tahrir – Tahrir, et après…, une série de reportages multimédias avec comme point de départ une carte interactive du quartier de la capitale où se situent plusieurs lieux symboliques ou significatifs de l’actualité politique égyptienne (Tahrir, le Parlement, la gare du Caire, le café Horreya, le quartier Faggala, etc.).

way of tahrir


Six mois plus tard, ces mêmes journalistes ont poursuivi leur travail et produit la suite de The way from Tahrir, un deuxième volet qui explore la période post-révolutionnaire égyptienne en brossant les portraits de personnalités des arts et des lettres à travers une narration multimédia.


À travers les témoignages, les portraits de journalistes et les aventures humaines de notre série Aswat Jadida (Nouvelles voix, en arabe), découvrez dix années d’appui au développement des médias dans le monde arabe.

aswatjadida presse