Jeunes Wakat… en live et en public !

23 février 2021

La première édition grand public de cette émission, qui s’est tenue le 18 décembre 2020, a clôturé une année riche pour l’équipe de MédiaSahel.

Au palais de la culture Jean-Pierre Guingane de Ouagadougou, les invités étaient appelés à débattre autour du thème de la Contribution des jeunes à la promotion de la paix et de la sécurité au Burkina Faso.

Dans la rubrique du micro-trottoir, certains relais de #MédiaSahel ont partagé leurs avis pour une meilleure participation de la jeunesse dans les processus de paix et de sécurité. Pour Assitan, étudiante de la région des Hauts Bassins, les valeurs de cohésion sociale qui faisaient la fierté du Burkina Faso doivent être rappelées à toutes et tous, et surtout transmises entre générations : "La famille doit bien garder en tête le lieu privilégié qu’elle représente. Les parents doivent accompagner les jeunes et leur inculquer ces valeurs de vivre ensemble que nous connaissons."
D. Marcel, enseignant de la région de l’Est, estime de son côté que les processus de paix et de sécurité doivent essentiellement passer par l’employabilité de la jeunesse : "L’État devrait investir davantage dans les formations et l’accès à l’emploi. Cela freinerait les déviances et tentations de nombreux jeunes."

Intervention d’une participante – © Olympia De Maismont
Intervention d’une participante – © Olympia De Maismont


Une animation DJ et des prestations d’artistes sont venues rythmer les rubriques classiques de cette première édition, enregistrée en public et retransmise en direct sur la page Facebook de l’émission. Du Dougou Kibarya au sketch du journaliste Facebook, tous les ingrédients qui font de Jeunes Wakat une émission à la fois informative, drôle et interactive étaient réunis. Le crieur public, Sana Bob, est également venu prôner les valeurs du "vivre ensemble", à travers son titre Ensemble.

À la fin de l’émission, l’UNALFA a tenu à remercier toutes les personnes qui agissent au sein de leurs communautés pour l’implication des jeunes dans les débats sociétaux.

Prestation de l’artiste Nourat – © Olympia de Maismont
Prestation de l’artiste Nourat – © Olympia de Maismont


Jeunes Wakat est diffusé chaque dimanche de 17h à 18h sur les antennes de 24 radios du Burkina Faso, avec 30 minutes d'émission en français et 30 minutes en interactivité en langue nationale (mooré, dioula, fulfude, gourmanchéma). Chaque dernier dimanche du mois, l'émission est diffusée intégralement dans les langues nationales.
Son actualité est disponible sur sa page Facebook.