Elections régionales, législatives et présidentielles au Burkina Faso et au Niger : des vidéos pour inciter aux bons comportements en périodes électorales

13 novembre 2020

CFI diffuse une série de dix vidéos au ton léger et burlesque pour sensibiliser la jeunesse de ces deux pays aux enjeux civiques des processus électoraux.

Le Burkina Faso et le Niger se préparent à la tenue d’élections présidentielles et législatives. Le scrutin aura lieu le 22 novembre au Burkina Faso tandis qu’il s’étendra sur quatre mois au Niger (de décembre 2020 à mars 2021) où se tiendront également des élections régionales. Dans cette optique, CFI diffuse une série de dix vidéos pour sensibiliser la jeunesse aux enjeux civiques des processus électoraux. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des activités du projet MédiaSahel dont l’objectif est de contribuer, à travers les médias, à l’inclusion de la jeunesse, à la stabilisation et au développement démocratique des pays du Sahel. 

Réalisées par le dessinateur de presse franco-burkinabé Damien Glez, les vidéos rappellent aux jeunes qu’il est important d’exercer leur droit de vote, de contribuer de manière pacifique au débat démocratique, de respecter les règles électorales ou bien encore de s’informer auprès de sources médiatiques fiables. Conçues en français, les vidéos ont ensuite été traduites en dix langues locales afin que chacun, quel que soit son origine ou sa langue maternelle, puisse les comprendre : mooré, fulfuldé, gourmantché, diouala et bissa au Burkina Faso ; et tamasheq, fulfulde, haoussa, zarma, et kanuri au Niger).

Elles sont publiées sur les réseaux sociaux à travers un réseau d’influenceuses et d’influenceurs burkinabés très actifs sur WhatsApp, Facebook, et Twitter. Elles sont également diffusées plusieurs fois par jour par différentes chaines de télévision, et ce jusqu’à la fin des campagnes électorales (Burkina Info, Savane TV et BF1 au Burkina Faso et Labari, Niger 24 et Canal 3 au Niger). Des jeunes sont par ailleurs mobilisés dans différentes localités pour assurer aux vidéos une plus large diffusion au niveau local et au plus près de la population.