CFI Médialogue

Objectif(s)

Renforcer les compétences journalistiques et les échanges des journalistes d’Asie centrale
100 K
19mois
40Personnes encadrées

Un projet

Soutenu par

Présentation

L’invasion de l’Ukraine par la Fédération de Russie, le 24 février 2022, a bousculé les médias des pays d’Asie centrale proches de la Russie, notamment le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Kirghizstan, ainsi que leur capacité à exprimer leurs propres idées et à relayer une information juste et impartiale.

Dans ce contexte, le projet Médialogue est mis en place par CFI afin d’analyser le paysage médiatique des quatre pays et comprendre les mécanismes de pénétration des outils de propagande russes. Il permettra également d’identifier les acteurs clés du paysage médiatique d’Asie centrale afin de favoriser leur mise en réseau et de les sensibiliser au mieux aux techniques de vérification et d’investigation pour lutter contre la pression informationnelle.
 

Bénéficiaires du projet

40 journalistes indépendants

Responsable du projet
Timothée DE MAILLARD

Actions

Sensibiliser les journalistes aux techniques de vérification et d’investigation

  • Organisation d’un forum régional en juin 2024 à Tachkent (Ouzbékistan), afin de renforcer les compétences des acteurs médiatiques.
Actualités associées
22 mars 2024

Un forum pour lutter contre la désinformation en Ouzbékistan

En vue du Forum des journalistes d’Asie centrale qui se tiendra du 6 au 8 mai 2024, CFI s'est rendu à Tachkent du 11 au 14 mars afin de faire le...

Renforcer la mise en relation des acteurs clés du secteur des médias en Asie centrale

  • Organisation d’un forum régional en juin 2024 à Tachkent (Ouzbékistan), afin de favoriser la mise en relation entre journalistes et organisations de la société civile.
  • Participation d’une délégation de 20 journalistes venus d’Asie centrale au Forum international de Paris en juillet 2023, afin de favoriser la mise en relation avec leurs pairs.
  • Réalisation d‘une étude et d’une cartographie des médias en Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan et Ouzbékistan), afin d’identifier les acteurs clés du secteur des médias, comprendre les mécanismes de diffusion de l’information et évaluer les besoins.