Yémen : la guerre oubliée des médias ?

Yémen : la guerre oubliée des médias ?

2 février 2021

Le projet Ama Baad propose une série de conversations en ligne. CFI et ses partenaires, Daraj et Barr Al Aman, ont le plaisir de vous inviter à participer à la 18e conversation portant sur les médias et la guerre du Yémen.

Jeudi 4 février 2021

18h : Heure de Rabat, Alger et Tunis
19h : Heure de Tripoli (Libye), Le Caire, Khartoum, Ramallah, Beyrouth, Damas et Aman
20h : Heure de Bagdad et de Sanaa

Pour participer à la conversation en direct sur Zoom et poser vos questions, vous pouvez vous inscrire en ligne.

Le Yémen est en guerre depuis 2014, pris en étau entre oppositions internes et ingérences des puissances régionales rivales. Devant un conflit qui semble s’éterniser et sans accès direct au terrain, les médias internationaux ont renoncé à couvrir l’actualité du pays.
Aujourd’hui exsangue, le Yémen représente la pire crise humanitaire du monde d’après les Nations-Unies, sans même mentionner la menace de la Covid-19 pour les civils. Par ailleurs, la récente décision de Donald Trump, avant son départ de la présidence, d’inscrire les rebelles houthis sur la liste des groupes terroristes inquiète.
Quelles conséquences sont à attendre sur l’avenir du Yémen ?
Comment faire entendre au monde les voix des Yéménites tombés dans l’oubli ?

Conversation avec :
- Nawal AL MAGHAFI est une journaliste, réalisatrice et correspondante spéciale de la BBC yéméno-britannique. Travaillant comme reporter au Moyen-Orient depuis 2012, elle est l’une des rares à avoir produit des reportages de terrain sur le conflit du Yémen pour des médias occidentaux. Elle a récemment conduit un reportage sur l’aggravation de la crise humanitaire yéménite depuis le début de la pandémie de la Covid-19.

- Nabil SUBAYE, auteur et journaliste yéménite, il écrit pour plusieurs médias yéménites et régionaux. Il a également contribué à l’ouvrage collectif : Yémen. Le tournant révolutionnaire, sous la direction de Laurent Bonnefoy, Franck Mermier et Marine Poirier. Il a fondé yemensite, une plateforme indépendante qui cherche à présenter la réalité yéménite de manière objective et sous différents angles.

Modération :
Imane Al HOMOUD est journaliste à MCD. Elle présente l’émission hebdomadaire, Saa khalijeya.

Si vous êtes journaliste et arabophone, rejoignez le groupe Facebook Ama Baad.

 

L’initiative AMA BAAD vise à favoriser la réflexion collective et le partage de bonnes pratiques entre des journalistes du monde arabe autour de thèmes liés au développement durable et suscités par la crise sanitaire de la Covid-19.