Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères signe un nouveau contrat d’objectifs avec CFI, l’agence française de développement des médias, qui renforce ainsi son engagement dans la lutte contre la désinformation.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères signe un nouveau contrat d’objectifs avec CFI

11 octobre 2021

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et Thierry Vallat, PDG de CFI, ont signé vendredi 8 octobre un contrat d'objectifs ambitieux pour trois ans (2021-2023), en présence de Marie-Christine Saragosse, PDG de France Médias Monde.

CFI accompagne depuis 2009 le développement des médias dans les pays du Sud, en particulier en Afrique sub-saharienne, en Méditerranée et au Levant. Filiale du groupe France Médias Monde (RFI, France24, Monte Carlo Doualiya) et opérateur du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, CFI renforce les capacités des médias et contribue aux politiques de développement, conformément aux objectifs du Comité interministériel pour la coopération et le développement (CICID) et à la loi du 4 août 2021 de programmation relative au développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales

Le contrat d'objectifs signé le vendredi 8 octobre 2021 à Montpellier en marge du Sommet Afrique-France fixe à CFI des objectifs portant notamment sur la lutte contre la désinformation, la protection de l’environnement, la promotion des droits humains et l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères signe un nouveau contrat d’objectifs avec CFI, l’agence française de développement des médias, qui renforce ainsi son engagement dans la lutte contre la désinformation.

Favoriser le développement des médias par les médias

Les 40 projets menés chaque année par CFI visent notamment :

- à encourager les médias à davantage impliquer les citoyens, en particulier les jeunes et les femmes dans le débat public, notamment dans les pays en crise ou en sortie de crise ;

- à renforcer la professionnalisation des médias, notamment dans le domaine de la lutte contre les infox et/ou dans la prise en compte des enjeux du développement (en particulier la protection de l’environnement et la promotion de l’égalité femmes/hommes) et des phénomènes migratoires.

CFI, c'est chaque année :

  • 6 000 professionnels des médias encadrés
  • 800 missions sur le terrain ou à distance dont 43% concernent la jeunesse
  • 13,25 M€ mobilisés en actions de formation/accompagnement

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères signe un nouveau contrat d’objectifs avec CFI, l’agence française de développement des médias, qui renforce ainsi son engagement dans la lutte contre la désinformation.Crédit photo : Jonathan Sarago (MEAE).