"Être des relais de paix est un de nos objectifs"

"Être des relais de paix est un de nos objectifs"

23 juin 2022

Rencontre avec Hadiza, membre d’un groupe de "jeunes-relais" de MédiaSahel à Zinder, au Niger. 

Diplômée en communication, Hadiza est membre de l’Association Action Jeunesse Développement (AJD), une association constituée de jeunes-relais, de membres fondateurs et d’honneur.  Ces jeunes coopèrent avec la communauté tout en impliquant les médias locaux. "Nous travaillons en étroite collaboration avec les radios.  Au sein de notre groupe, nous avons un journaliste qui s’occupe des médias.  Il s’assure que chacune de nos activités soit couverte et diffusée par une radio communautaire, explique la jeune fille. Les principales activités menées à ce jour sont des débats et des forums avec des jeunes."

Hadiza et son groupe aident leur communauté à surmonter les problèmes liés à la jeunesse. Ils mènent des actions pour lutter contre la délinquance juvénile, l'extrémisme violent ou la radicalisation et font la promotion de la bonne utilisation des réseaux sociaux. 

Bien qu’ayant suivi des formations différentes (communication, journalisme, médecine) ces cinq jeunes-relais collaborent bien ensemble. La contribution du groupe ne se limite pas aux actions de l’association. Il est aussi impliqué dans les activités de MédiaSahel. Dans le cadre de ce projet, ses membres ont bénéficié de renforcements des capacités en leadership, pour l’utilisation des réseaux sociaux, la prise de parole en public et le fact-checking. Des formations d’une très grande utilité dans la mise en œuvre de leurs activités, comme en témoigne Hadiza : "Le projet MédiaSahel a été d'une importance capitale pour nous. Il nous a permis de transmettre les messages que nous voulions à notre communauté et de bien collaborer avec les radios communautaires."

« Être des relais de paix est un de nos objectifs »

"Nous avons accepté d'être des jeunes-relais parce que le projet répond à notre vision. Être des relais de paix est un de nos objectifs et le projet nous a donné cette opportunité". Hadiza, jeune-relais au Niger